Lamborghini, le constructeur italien de voitures de sport, a récemment présenté une nouvelle version de la Countach, 50 ans après le lancement de la première génération. Bien que limité à 112 exemplaires, ce dernier modèle a été épuisé avant même sa présentation officielle. Contrairement à son prédécesseur, la nouvelle Countach est équipée d’un moteur hybride emprunté à la Sian, qui développe une puissance impressionnante de 814 chevaux, et repose sur la plateforme de l’Aventador. Malgré sa popularité et ses performances, la voiture présente un défaut important qui en surprend plus d’un. 

Un défaut étonnant

Étonnamment, le problème de la voiture Lamborghini n’est pas lié à son fonctionnement mécanique. Il s’agit plutôt d’un problème d’adhérence de la vitre qui recouvre le compartiment moteur. Le constructeur italien qualifie ce problème de « stupide ».

Dans sa déclaration officielle, Lamborghini a mis en garde contre la possibilité que ce composant se détache et les dommages potentiels qu’il peut causer aux autres véhicules sur la route.

Entre le 23 mars et le 27 juillet 2022

Une nouvelle opération appelée L734-R.01.22 a été lancée pour toutes les Countach produites entre le 23 mars et le 27 juillet 2022. Les propriétaires de ces voitures devront céder leur véhicule à leur concessionnaire pour une courte période afin de faire réparer la vitre arrière. Le nombre exact de voitures affectées dans chaque pays n’a pas été révélé par la marque, mais on pense qu’en France, le nombre concerné devrait être très faible.

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
Email