Jean-Pierre Jaussaud, une légende du sport automobile s’est éteinte

L’Automobile Club de l’Ouest a annoncé le jeudi 22 juillet 2021 le décès du célèbre Jean-Pierre Jaussaud. Il est un ancien pilote automobile vainqueur à deux reprises des 24 Heures du Mans respectivement en 1978 et en 1980. Zoom sur cette légende du sport automobile.

La vie de Jean-Pierre Jaussaud

Jean-Pierre Jaussaud est né en 1937 dans la ville de Caen. Depuis son enfance, il était passionné par les voitures. Il se rendait très souvent sur le circuit de la prairie pour contempler les bolides. Dans les années 50, il est initié par le pilote anglais Jim Russel qui offre des stages de pilotage.

Quelques années plus tard, il va de l’autre côté de la Manche pour s’inscrire aux côtés de sa 2CV. Il reçoit ainsi les premières notions de pilotage. Avec brio, il intègre les instructions. Ainsi commence son parcours dans le monde de la course automobile notamment au Mans, la prestigieuse course d’endurance au monde.

Ses victoires

Durant toute sa carrière, Jean-Pierre Jaussaud a travaillé majoritairement pour les écuries françaises. Il a connu 13 saisons aux 24 Heures du Mans. Il a remporté deux fois la compétition. La première fois était avec l’armada Renault-Alpine en 1978. À cette époque, il n’y avait que deux pilotes qui se relayaient pendant le double tour d’horloge. Il était avec son coéquipier groggy.

Jean-Pierre Jaussaud gagna son second trophée aux 24 Heures du Mans devant Porsche en 1980. Il roulait sur une Rondeau M379. Il était secondé de Jean Rondeau, un pilote-constructeur. Selon France-Bleu, il s’agit de sa plus belle victoire.

Par ailleurs, Jean-Pierre Jaussaud n’a pas connu la Formule 1 durant toute sa carrière de pilote automobile. Pourtant, il représente l’un des meilleurs pilotes de monoplace de sa génération. En 1968, il a même remporté le Grand Prix de Monaco de Formule 3. Bien que vainqueur de F2 et F3, aucune porte de F1 ne s’est ouverte à lui.

Toutefois, nous retenons de Jean-Pierre Jaussaud, l’image d’un véritable touche-à-tout du volant qui restait sa vie chaque week-end. Il a connu plusieurs compétitions, dont les endurances, les monoplaces et même les rallyes, sur routes et rallyes-raids.

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email