Le marché de l’automobile fait +28,9 % au premier semestre 2021

Malgré la baisse de près de 15 % des immatriculations de véhicules neufs sur le mois de juin 2021, le premier semestre affiche un taux en croissance de 28,9 % avec 922 766 voitures vendues. Les mois de mars, avril et mai ont démontré une forte hausse par rapport aux mêmes mois en 2020, où la situation sanitaire a freiné sensiblement les achats automobiles. Les mesures d’aide à l’achat d’un véhicule neuf (bonus écologiques revalorisés et primes à la conversion) ont favorisé cette croissance. Ce sont au total 199 508 véhicules neufs qui auront été immatriculés en juin 2021 contre 233 814 en juin 2020.

Les véhicules électriques représentent 10 % du marché

Selon le cabinet AAA Data, les acheteurs ont profité du bonus revalorisé de 1000 € (passé à 7 000 € au lieu de 6 000 €) pour acheter une voiture électrique.

Cela augmente la part des véhicules électriques vendus à 10 %, soit près de 21 000 modèles.
Cela représente une augmentation de plus de 50 % par rapport au mois de juin de la même année.

Le cabinet d’analyse automobile a ainsi déclaré : « Les hybrides dans leur ensemble, y compris les rechargeables dont le bonus doit passer de 2 000 à 1 000 euros le 1er juillet, ont toujours le vent en poupe et progressent de 88 % pour atteindre 27 % des immatriculations (52 899 unités). À l’inverse, le diesel poursuit son recul avec 40 881 unités recensées et une part de 20 %, contre 29 % en juin 2020 et 34 % en juin 2019 ».

Renault, à la première place du marché automobile

Le constructeur français détient la première place du marché de l’automobile sur le mois de juin 2021. Avec une pénétration du marché de 18,4 %, Renault supplante Peugeot (15 %), Citroën (moins de 10 %), Dacia et Volkswagen (7,5 %). La Dacia Sandero reste quant à elle la voiture la plus achetée en juin 2021 devant la Peugeot 208 et la Clio 5.

L’état du marché de l’auto en 2021

Même si le marché de l’auto 2021 est actuellement en croissance de 28,9 % par rapport à l’année 2020, il reste bien en dessous de l’exercice 2019 avec quelques 243 676 véhicules de moins vendus. Depuis 2015, il affichait généralement le million de véhicules vendus dès le tout début du mois de juillet. Sur l’année, Peugeot conserve sa place de leader avec 17,8 % de part de marché, contre 16,5 % pour Renault et 9,8 % pour Citroën.

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email