Sa BMW M3 jugée trop bruyante lui coûte un avertissement

Rouler en voiture demande d’adopter un comportement exemplaire. Bien évidemment, il y a le respect du Code de la Route, mais pas seulement. Depuis peu, les voitures trop bruyantes sont traquées ! C’est ainsi qu’un automobiliste a reçu récemment un avertissement. Explications.

Que s’est-il passé ?

D’après nos sources, il semblerait que le ton soit monté d’un cran à New York. Un automobiliste aurait reçu un courrier lui demandant de faire le nécessaire pour que sa BMW M3 fasse moins de bruit. En cas de désobéissance, il serait contraint de payer une amende de 875 dollars, soit environ 770 €.

Le plus surprenant est que cet avertissement lui a été transmis de manière automatique. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’automobiliste n’a pas été alerté par un agent de police. En fait, il est passé sans s’en rendre compte devant une caméra, et surtout un sonomètre chargé de relever le niveau de décibels de chaque voiture. La caméra de surveillance prend une photo des voitures jugées trop bruyantes afin d’en relever la plaque d’immatriculation. C’est comme cela, qu’il s’est fait pincer.

Un programme anti-bruit actuellement en test

Un représentant du DEP (Department of Environmental Protection) a adressé un courriel à Road and Track notifiant que ce système faisait partie d’un programme pilote lancé en septembre 2021. Il devrait prendre fin le 30 juin prochain. Après quoi, les autorités décideront de son abandon ou de son extension dans tout New York. 

La chasse aux voitures bruyantes ne touche pas que les États-Unis. En France, les autorités de la ville de Paris ont installé le premier radar anti-bruit lundi 14 février 2022 dans le 20e arrondissement, au 54 de la Rue d’Avron. Un autre appareil a été posé le 15 février dans le 17e arrondissement, rue Cardinet. Ces radars ne seront opérationnels qu’à partir du printemps 2023. L’amende, dans ce cas, s’élèvera à 135 €, ou 90 € si payée dans les 15 jours.

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email