Baisse d’engouement pour les véhicules hybrides rechargeables

Alors que la vente de voitures tout-électrique bat des records partout dans le monde, on observe une baisse d’engouement pour les véhicules hybrides rechargeables. Cette technologie entre-deux serait-elle déjà sur le déclin ? Nos réponses dans cet article.

Une solution de transition pourtant idéale

Avant de passer au 100 % électrique en 2035, une solution de transition a été mise en place. Il s’agit de la construction de modèles de voitures hybrides rechargeables, combinant les meilleures performances des deux technologies.

Les véhicules hybrides possèdent en effet une motorisation thermique couplée à une batterie électrique permettant d’effectuer une cinquante de kilomètres. Cependant, les constructeurs ayant misé sur ce créneau ont vu leurs ventes chuter de plus de 5 % au premier trimestre 2022.

Les voitures électriques ont par contre suscité bien plus d’engouement et les ventes ont tout simplement doublées dans le même laps de temps. L’électrification dans le monde ne se fait donc pas par la vente d’hybrides rechargeables comme prévu, mais par les véhicules 100 % électriques.

Pourtant, ce type de moteur bien utilisé permettrait de faire baisser la consommation tout en conservant les bénéfices de conduite offerts par un moteur thermique. 

Pourquoi cette baisse des ventes des modèles hybrides ? 

Alors, pourquoi le succès des modèles hybrides rechargeables n’est pas au rendez-vous ? Cela serait dû à différents paramètres :

  • Le marché de l’hybride semble ralentir, car les entreprises, qui sont les acheteuses majoritaires de ce type de véhicules, sont déjà équipées.
  • Certains modèles 100 % électriques (comme la Tesla Model 3) font concurrence aux hybrides rechargeables car, le bonus venant s’ajouter, ils coûtent finalement moins cher.
  • Enfin, la pénurie de composants électriques qui touche actuellement l’industrie mondiale amène les constructeurs à favoriser la conception de modèles tout électriques.

Pour conclure, nous pouvons ajouter que la hausse importante des prix du carburant n’aide en rien le développement des hybrides rechargeables et pousse au contraire les acheteurs à se tourner vers des voitures 100 % électriques.

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email