Le nombre de voitures radars va augmenter en 2022

Il est prévu que des véhicules équipés de radars couvrent quatre régions françaises supplémentaires dès 2022. À ce jour, les voitures radars sont au nombre de 220 (véhicules privés ou à conduite externalisée). Peu nombreuses sur nos routes, le parc va alors s’agrandir dès l’année prochaine.

Que prévoit le ministère de l’Intérieur ?

D’après le document officiel du projet de loi des finances du ministère de l’Intérieur, il serait question de déployer un certain nombre de véhicules avec radars embarqués dans quatre nouvelles régions françaises. Ces dernières seraient : l’Ile-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Occitanie. 

Ce dispositif a débuté en 2018 avec pour première région équipée la Normandie. S’en sont ensuite suivies huit régions supplémentaires. Il semble toutefois que la Corse ne soit pas prévue au programme pour le moment. Un rapport de la Sécurité Routière mentionne que 322 contraventions seraient émises de ces voitures radars chaque mois. Chaque région est maîtresse de la décision du positionnement de ces véhicules en fonction du taux d’accident relevé. 

On estime que pas moins de 450 voitures radars viendront renforcer les rangs en sillonnant les routes françaises d’ici à 2023. Chaque voiture radar rapporterait environ 200 000 € par an de bénéfice net. On comprend alors les nombreux appels d’offres lancés ainsi que le recrutement régulier de nouveaux conducteurs.

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email