Quelles aides de l’Etat pour l’achat d’un deux-roues électrique ?

La demande est actuellement grandissante pour les scooters et motos électriques, ce qui fait que les prix d’achat baissent. Mais, il est possible de faire encore baisser la facture en bénéficiant de diverses subventions. Alors, quelles aides de l’État pour l’achat d’un deux-roues électrique ? Nous allons le découvrir au fil de cet article. 

Les ventes de deux-roues électriques explosent

Dans certaines grandes villes de France, le stationnement est désormais tarifé pour les scooters et motos thermiques. Ajoutons à cela le tarif actuel des carburants et l’on comprend aisément que les ventes de deux-roues électriques aient explosé ces derniers mois. Les ventes des modèles en 50 cc ont augmenté de 90 % ! Celles des versions électriques équivalentes à 125 cc ont quant à elles évolué de 35 %. 

Ces véhicules sont prisés par les habitants des villes pour se déplacer facilement, rapidement et à moindre coût. Comme pour les voitures et les vélos électriques, l’achat d’un deux-roues peut donner droit à certaines subventions et aides de l’État ou des collectivités locales. Avec pour but d’encourager le passage au tout électrique, ces aides permettent de réduire sensiblement la facture d’achat ou le tarif du contrat de location. Alors, quelles sont elles ? 

Les conditions et tarifs d’attribution des aides de l’État

Les aides de l’État sont soumises à certaines conditions : 

  • Tout d’abord, elles ne s’appliquent que sur les modèles équipés de batterie au lithium-ion.
  • Ensuite, elles ne peuvent concerner que l’achat de modèles neufs.
  • Enfin, ces aides sont sans conditions de ressources.

Pour un deux-roues dont la puissance est de 2 kW minimum, le bonus écologique versé est de 900 euros maximum. On compte environ 250 euros par kWh d’énergie, mais le montant ne peut en aucun cas dépasser 27 % du tarif d’achat. La demande doit être faite dans les six mois suivants l’achat du deux-roues. Certaines aides locales peuvent venir s’ajouter et réduire encore la facture. Par exemple, dans une ville comme Paris, les aides supplémentaires peuvent atteindre un maximum de 400 euros.

On peut donc compter approximativement 1300 euros d’aides pour l’achat d’une moto ou d’un scooter électrique.

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email