Rouler à l’E85 grâce à un boîtier de conversion innovant

Le leader du marché des boîtiers de conversion E85, FlexFuel vient d’obtenir l’homologation de son dernier modèle technologique. Il sera ainsi à présent possible de rouler à l’E85 grâce à un boîtier innovant installé sous le capot de certaines voitures. Il faudra que ces dernières présentent plus de 15 chevaux fiscaux comme c’est le cas pour la Porsche 911, les Audi Q5 et Q7, mais aussi la Mégane 4 RS de chez Renault. Voici les détails de cette petite révolution technologique.

L'homologation des boîtiers E85 de l'entreprise FlexFuel

Mardi 14 décembre 2021, l’entreprise FlexFuel a communiqué au public l’obtention de son homologation concernant les boîtiers E85 qu’elle conçoit. C’est l’Union technique de l’automobile, du motocycle et du cycle (UTAC) qui a délivré cet agrément pour les automobiles de minimum 15 chevaux fiscaux fonctionnant à l’essence et comportant un bloc à injection directe aux normes Euro 5 et 6. L’entreprise FlexFuel Energy Development a alors estimé que cela concernait “plus de 12 000 modèles parmi les véhicules essence mis en circulation depuis le 1er janvier 2011”. Ces derniers pourront à présent rouler à l’E85 après avoir installé ce boîtier sous leur capot. Parmi les véhicules concernés nous retrouvons : les Audi Q5 et Q7, la BMW 430i Coupé, les Volvo XC40 et XC60, la Renault Mégane 4 RS, la Ford Focus ST, les Audi RS3 et RS4, mais aussi les Porsche Cayenne, Panamera et 911. 

Une belle économie grâce à l’E85

Cette homologation fait suite à la modification de l’arrêté du 19 février 2021 élargissant l’utilisation des boîtiers E85 FlexFuel aux véhicules de 15 chevaux fiscaux et plus. Grâce à cette extension, l’entreprise pourra désormais équiper en boîtiers plus de 85 % du marché des véhicules essences. Mais, la firme vise plus haut en promettant un prochain élargissement à venir en terme d’homologations.

Le Superéthanol-E85 reste à ce jour le carburant le plus accessible avec un coût moyen de 0,72 € par litre. Il faudra tout de même compter la surconsommation d’environ 25 % par rapport au carburant de base qu’induit la pose d’un boîtier sur un véhicule. Mais, les émissions de CO2 sont bien moindres ce qui compense et rectifie le tir.

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email