Rouler trop lentement est-il passible d’une amende ?

Les personnes ayant vu le film « Bienvenue chez les Ch’tis » se souviennent forcément de cette scène : le protagoniste principal, joué par Kad Merad, est muté dans le Nord-Pas-De-Calais. Il se fait arrêter sur l’autoroute, car il roule trop lentement afin de ne pas arriver trop vite dans une région qui le rebute. Mais, pure fiction ou le fait de rouler trop lentement est passible d’une amende ? Nos réponses dans cet article.

Que dit le Code de la route ?

Tout le monde sait que les limitations de vitesse en vigueur doivent être respectées. Ainsi, rouler trop vite constitue une entorse au Code de la route qui est parfois lourdement sanctionnée. Mais, qu’en est-il du fait de rouler trop lentement ? Eh bien sachez que vous pouvez tout à fait être verbalisé pour avoir circulé trop doucement sur certaines routes. Bien que le Code de la route n’ait pas prévu d’article sur le sujet sur les routes, une sanction peut être donnée par la police, à la libre appréciation du gendarme procédant au contrôle.

Rouler trop lentement sur autoroute : un danger certain

S’il n’existe pas de règle fixe concernant les routes, c’est différent sur autoroute. Le Code de la route prévoit que la vitesse minimale ne puisse pas être inférieure à 80 km/h sur la file de gauche. Ce dernier ajoute « lorsque la circulation est fluide et que les conditions atmosphériques permettent une visibilité et une adhérence suffisantes ». Rouler trop lentement sur l’autoroute constitue en effet un risque pour les autres automobilistes comme pour le conducteur en question. L’article R413-19 du Code de la route stipule qu’« aucun conducteur ne doit gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite ». C’est pourquoi vous risquez une amende en roulant trop doucement sur l’autoroute. 

Cependant, les procès verbaux pour excès de lenteur sont très rares, car les radars ne sont pas programmés pour la détecter. Si vous êtes arrêtés par la police et que vous écopez d’une amende son montant est plafonné à 35  € (22 € si payée rapidement). Aucun point ne sera retiré sur votre permis. La loi prévoit toutefois une amende de 150 € si récidive.

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email