La fin du volant Yoke pour la Tesla Model S Plaid

La Tesla Model S Plaid est connue pour être le véhicule électrique le plus rapide : 1020 chevaux pour une performance de 0 à 100 km/h en 2,1 secondes. C’est sur le circuit du Nürburgring en Allemagne qu’elle est retournée en version de production avec de sérieuses motivations. Tesla compte en effet battre le record détenu à l’heure actuelle par la Taycan Turbo S de Porsche. Pour cela quelques modifications se sont imposées, dont la fin du volant Yoke pour la Tesla Model S Plaid.

Tesla Model S Plaid au Nürburgring

Depuis 2019, le constructeur américain Tesla développe différents prototypes. Ils sont régulièrement testés sur le circuit du Nürburgring. On se souvient d’ailleurs de la performance d’une Tesla Model S. Modifiée pour l’occasion, elle avait terminé le parcours en 7 minutes et 23 secondes. Ce magnifique chronomètre lui avait ainsi permis de battre le record détenu par le constructeur automobile Porsche sur le circuit allemand.

La version Plaid veut ainsi marcher sur ses traces et tenter de passer devant Porsche à nouveau. En ce qui concerne les modifications notables, le véhicule a été filmé sous deux configurations différentes : avec et sans le volant Yoke. Ce modèle en est pourtant équipé de série. Le constructeur américain fait apparemment des tests pour comparer l’efficacité du volant Yoke face à un volant plus traditionnel.

L’avis des conducteurs sur le volant Yoke

Parmi le panel de chanceux ayant pu essayer la Tesla Model S Plaid, les avis sur le volant Yoke sont tranchés. Tous s’accordent à dire que le volant est particulièrement difficile à manier. En dépit de son originalité, le volant Yoke ne serait pas très pratique à cause de ses différents boutons et de sa forme non conventionnelle.

Il faut savoir que le volant Yoke est rectangulaire, ce qui nécessite un temps d’adaptation important. De plus, les boutons tactiles dont il est doté se révéleraient assez gênants. Ces derniers suscitent ainsi les plaintes des conducteurs. À cause de la forme rectangulaire du volant, les utilisateurs activent de façon anarchique les boutons.

Il n’est ainsi pas rare d’activer involontairement les clignotants ou d’appuyer sur le klaxon en tentant de maîtriser le volant du véhicule. Toutefois, Elon Musk aurait, dans un tweet, écarté la possibilité de revenir à un volant de type plus traditionnel sur sa Tesla Model S Plaid. Il ne s’agirait donc que de tests effectués sur le circuit du Nürburgring.

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email