L’abonnement Porsche tout-en-un bientôt étendu ?

L’abonnement Porsche tout-en-un bientôt étendu ? C’est une question qui semble pertinente étant donné le succès que rencontre l’offre mise en place par le constructeur de voitures de luxe en Allemagne. Il semblerait que l’on se dirige de plus en plus vers un usage limité de nos véhicules, dorénavant plus seulement réduit à l’acquisition. Alors, quel est ce concept qui semble tant séduire et sur quels marchés pourrait-il se développer ? Découvrons-le ensemble !

Qu'est-ce que l’abonnement Porsche tout-en-un ?

Le monde semble prendre un tournant significatif en ce qui concerne la mobilité : le domaine du leasing se développe grandement. Avec lui, plusieurs modèles : la location longue ou courte durée, mais également les systèmes d’abonnement. Ces contrats séduisent les personnes en demande de flexibilité et qui ont constaté qu’ils n’utilisaient pas beaucoup leur véhicule. D’ailleurs, une récente étude met en avant le fait que nos moyens de transport seraient inutilisés à 95 % durant l’année. Ajoutons à cela une ribambelle de frais fixes et certains conducteurs ne s’y retrouvant plus ont décidé de changer de stratégie sans pour autant renoncer au plaisir de rouler dans une belle voiture.

C’est une chose bien comprise par les constructeurs qui y ont vu une opportunité de se placer sur un nouveau créneau, correspond davantage au besoin de la société moderne. L’automobiliste n’est ainsi plus seulement considéré comme un acheteur par les marques, mais plutôt comme un utilisateur récurrent ou occasionnel. C’est ce que propose Porsche sur le marché allemand avec son service nommé Drive Flex. Il suffit de s’acquitter d’une redevance fixée par le constructeur pour changer de voiture comme on l’on souhaite.

L’abonnement libre Drive Flex de Porsche

Le système d’abonnement libre Drive Flex de Porsche existe depuis plusieurs années. En Géorgie en 2017, la marque a testé deux formules différentes : la plus accessible permettait aux clients de choisir entre les 718 Boxster et Cayman, le Macan S et le Cayenne. La seconde formule, plus onéreuse, permettait de conduire des modèles tels que la 911 Carrera, le Macan GTS ou encore le Cayenne S.

Le concept a ensuite été étendu en Allemagne, à Hambourg, puis à Berlin et bientôt à Munich. Pour 2899 € / mois (engagement de 3 mois), vous pouvez choisir entre les Porsche 911, Panamera, Cayenne ou Taycan. Si le client ne souhaite pas renouveler l’abonnement à l’issue des 3 mois d’engagement, un mois de préavis doit être réalisé. Ce contrat comprend entretien, assurance, frais de recharge, pneus été et hiver, Porsche Assistance et services Connect, ce qui est très avantageux pour le client qui doit seulement s’occuper d’alimenter en carburant ou en électricité le véhicule. À chaque changement de véhicule, le client est livré en seulement 2 jours.

Ce n’est pas la première fois qu’un constructeur automobile teste ce type de formule : Audi l’avait également mise en place à la sortie de la RS6 pour 2 859 € / mois. Cependant, elle n’a, a priori, pas eu le succès escompté. En ce qui concerne Porsche et son Drive Flex cela fonctionne particulièrement bien en revanche puisque le concept devrait bientôt être étendu à d’autres capitales européennes, sans toutefois, bien sûr, pouvoir un jour concurrencer le leasing traditionnel.

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email