Une Peugeot 208 abandonnée sur la voie ferrée

Cette semaine, les gendarmes de Colayracq-St-Cirq dans le Lot-et-Garonne ont fait surprenant une découverte : une Peugeot 208 abandonnée sur la voie ferrée. Abasourdis, ils tentent de lever le mystère en élucidant ce qui a pu se passer. Voici les détails de cette affaire dans la suite de cet article.

Une étrange découverte

Les gendarmes du Lot-et-Garonne ne comprennent pas comment cette Peugeot 208 de couleur grise a pu se retrouver ainsi stoppée au milieu du passage à niveau de la voie ferrée de la commune de Colayracq-St-Cirq. Ce fait est encore plus surprenant lorsque l’on sait que le véhicule a été trouvé avec la portière du côté conducteur ouverte et les clés encore sur le contact.

Toutes les hypothèses sont alors envisagées : de l’automobiliste ivre, à la folie du sabotage. Quelqu’un a-t-il tenté de faire dérailler le train ? C’est pour l’heure un mystère que s’emploient à éclaircir les policiers.

Quoi qu’il en soit, s’il réapparaît le conducteur de la Peugeot 208 abandonnées sur la voie ferrée risque de passer un mauvais moment. Les gendarmes vont en effet l’accueillir avec de multiples procès verbaux : l’un pour « mise en danger de la vie d’autrui » et l’autre pour « entrave à la circulation ferroviaire« . Affaire à suivre …

Voitures d’occasion, Actualités automobiles, Vous aimerez lire aussi …

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email